Le Maire

Lors de la troisième réunion d’information, compte tenu du fait que le Maire avait, selon les opposants au projet de ferme éolienne, davantage agit à des fins personnelles en tant que propriétaire plutôt qu’en tant que Maire au service de l’intérêt général, la DÉMISSION du Maire de Courtempierre a été demandé. 

Le maire de Courtempierre ment constamment sur ce dossier à ses chers administrés. Sans doute comme il l’a fait pour l’autoroute en n’obtenant in fine par la construction d’un mur anti-bruit

Le Maire de Courtempierre ne se représentera pas aux prochaines élections municipales car il sait que n’ayant rien fait pour sa Commune depuis plusieurs mandats il ne peut être réélu.Il a comme projet de quitter la région pour aller vivre en bord de mer. Avoir des éoliennes sur ses terres ne le gênera en rien. Bien au contraire cela lui rapportera un complément de revenus.

Nous formulons l’hypothèse que le Maire de Courtempierre, à l’instar de son collègue de Mondreville, a provoqué la venue des développeurs. Il a organisé très discrètement des réunions propriétaires-developpeurs.

De nos analyses nous avons relevé un bon nombre de failles tant sur le plan technique que juridique (infractions pénales), qui impliquent toutes les parties prenantes du projet et que nous utiliserons le moment venu.