Volet « Technique »

  • De quoi se compose une éolienne ?

Une éolienne se compose des éléments suivants :
– Un mât permet de placer le rotor à une hauteur suffisante pour permettre son mouvement (nécessaire pour les éoliennes à axe horizontal) ou à une hauteur où le vent souffle de façon plus forte et plus régulière qu’au niveau du sol
– Une nacelle montée au sommet du mât, abritant les composants mécaniques, nécessaires au fonctionnement de la machine. La nacelle peut tourner pour orienter la machine dans la bonne direction.
– Un rotor composé du nez de l’éolienne recevant les pales (en général trois), fixé sur un arbre tournant dans des paliers installés dans la nacelle.

On commence a voir des éoliennes sans nacelle et sans pales

voir le schéma

Tout cela sur un socle en béton de 800 tonnes à 3.000 tonnes selon l’environnement et la hauteur de  l’éolienne !!!

La photo du sol est édifiante

 

  • Les travaux de construction d’une éolienne sont-ils important ?

Regardez le diaporama

  • Quelle est la durée de vie d’une éolienne ?

De 15 à 20 ans d’exploitation théorique car l’obsolescence technologique va diminuer cette durée et les pièces finissent par s’user et se fragiliser face aux intempéries. Actuellement les pales des éoliennes terrestres sont comparables aux pales des avions de la première guerre mondiale. Toute la recherche et développement vont aux éoliennes maritimes offshore. Monsieur Jérome PECRESSE, Président de Général Electric Renewable Energy et mari de Valérie Pecresse, Présidente du Conseil Régional d’IDF, croit uniquement dans les éoliennes offshore laissant les éoliennes terrestres aux … « start-up » (il suffit de voir le capital social ou le chiffre d’affaires des sociétés qui portent un projet sur Courtempierre).

  • Une éolienne résiste-t-elle aux vents violents ?

Non la preuve : Lire l’article de Ouest France. Heureusement 0 mort.