Protection des Territoires Gâtinais

Vous trouverez ci dessous deux prises de vue bien connues de tous.

A partir de ces prises de vues nous avons intégré dans l’image les éoliennes telles que nous les verrons si nous restons sans réactions face à l’expropriation de nos paysages.

Vue du château

Vue à partir de l’église

Le Maire de Gondreville-la-franche est favorable aux éoliennes comme il a été pour l’échangeur de l’autoroute :

La population de Gondreville-la-franche sera sans aucun doute l’une des plus impactée en terme de nuisances : En effet, les vents sont, le plus souvent, orientés pour porter le bruit vers la commune de Gondreville-la-franche.

Outre l’expropriation de leur cadre de vie avec quelle contrepartie la population de Gondreville subira une perte de qualité de la télévision mais aussi pour certains des difficultés pour s’endormir, d’autres des problèmes auditifs (acouphène).

Enfin tous les propriétaires qui ont déjà subit une perte significative de valeur de leur habitation vont subir un deuxième choc à la baisse du prix de leurs maisons au mieux de 30 % pour les plus chanceux et au pire de 100 % (leurs maisons devenant invendables). Ce sera la ruine pour certains : le capital restant due a leur banque suite à un emprunt sera très supérieur à la valeur de leur maison. Cela se verra dans le cadre de divorce, de mutation professionnelle ou de départ en retraite. Les maisons données en héritage pourront ne plus se vendre et deviendront une charge (entretien) rapidement insupportable pour les héritiers.

Après les nuisances de l’autoroute (pas de mur anti-bruit, pas de bretelles d’accès et dévalorisation conséquente de la valeur de nos maisons), voulez-vous vraiment les nuisances des éoliennes ???