NOS ACTIONS

 



 

Courrier envoyé à la mairie de Courtempierre, le 20 février 2021

lettre ouverte au conseil municipal de Courtempierre 20 02 2021. Cliquer ici

 



 

AIDEZ NOUS A LUTTER CONTRE LES EOLIENNES

Tract Lokalero

 



 

Cotisation 2021

cotisation 2021

 

 



 

Demande de représentativité de l’association PRO T G au sein des débats de la CC4V

LETTRE DEMANDE PARTICIPATION AUX DEBATS CC4V PLUI 12-20

 



 

EOLIENNES

NOUS Y SOMMES !

tract EOLIENNES NOUS Y SOMMES 25-10-2020

 

 



 

 

Amis anti éoliens de tous bords qui supportez notre association contre le projet de Courtempierre, Treilles en Gâtinais et Gondreville La Franche

 

Une enquête publique aura lieu. Elle sera construite de façon à ne pas nous laisser le temps de réagir.

C’est pourquoi l’association PRO T G lance dès à présent la collecte de vos revendications auprès du futur enquêteur public.

Comment cela marche :

– Vous écrivez une lettre manuscrite ou non, non datée,  mais signée avec vos coordonnées

– Vous argumentez votre refus par vos propres convictions ou au choix un ou plusieurs arguments tirés dans la liste ci  dessous; vous pouvez faire plusieurs lettres différentes, même à votre nom (ou nom de jeune fille) sur plusieurs thèmes.

L’objectif est d’atteindre 500 lettres.

Vous nous la faite parvenir par le moyen qui vous convient ou à l’adresse suivante ;

Monsieur l’enquêteur public du projet éolien Courtempierre Treilles, Gondreville

Association PRO T G

28 allée des Houys 45490 Courtempierre.

Votre lettre ne sera pas exploitée par l’association avant l’enquête publique qui  dans cette démarche veut simplement préparer une réponse massive et coordonnée pour agir rapidement dans  l’espace de temps très réduit qui nous sera imparti.

MERCI

………………………………………………………………………………………………………………

 

Proposition d’arguments  liste non exhaustive

 

– Cadre de vie, paysages pollution visuelle

– Danger pour la santé

– Dévaluation immobilière dévaluation d’héritage (pour les héritiers)

– Pollution

          -visuelle

          – des terres (béton, chemins, conduites électriques enterrées)

– Danger pour les oiseaux

-Pour  la faune

-Pour la circulation risques

– Cout exorbitant des éoliennes aspects économiques

– Rendement très faible

– Augmentation de votre facture d’électricité

– Démantèlement en fin de vie non financé

– Exode rural

– Bruit

– Clivage antis et intéressés dans les villages

– Conflits d’intérêts

-Absence de démocratie dans la décision d’implantation du parc

– Désertification

 

 



 

Courrier envoyé aux mairies environnantes du projet

lettre aux conseils municipaux

 



Lettre au Président de la CC4V

lettre PRO T G à Larcheron le 11 juillet 2020

 



Courtempierre, le 20 mai 2020

Jean Paul Masson

28 allée des Houys

45490 Courtempierre

M.Steve Muller

Intervent

3, Boulevard de l’Europe

68100 Mulhouse

s.muller@intervent.fr

M.Laurent Guillaume

VSB Energies Nouvelles

74c, rue de Paris 35000 Rennes

Laurent.guillaume@vsb-energies.fr

Mme Emilie Lenarduzzi

Mazars Concertation

61, r Henri Regnault

92400 Courbevoie

emilie.lenarduzzi@mazars.fr

Lettre recommandée avec AR et envoi par mail

Objet : dénonciation de vos méthodes de travail concernant les comptes-rendus de réunions publiés par MAZARS

Messieurs ;

Le dernier édito de votre lettre d’information N°4 de mai  2020 reçu par mail sous prétexte de confinement pousse au  sublime l’hypocrisie et le mensonge.

Ainsi, « vous réaffirmez votre volonté d’ouverture, de transparence », et vous vous « proposez de répondre à vos (nos) interrogations ».

Quand, et sous quelle forme envisagez vous de répondre à nos remarques et questions formulées au  cours des réunions organisées par le cabinet Mazars, réunion que vous financez avec les taxes imposées aux contribuables que nous sommes ?

Quand laisserez-vous de la place pour la controverse dans vos comptes rendus et autres « lettres d’informations » ?

Pouvons-nous espérer une explication, une réponse, à vos affirmations qui confinent au mieux à l’incompétence au pire au mensonge ?

Un exemple ?

Le 29 octobre en salle de Gondreville vous exposez le projet éolien, c’est-à-dire qu’en fait, les participants ne sauront rien de celui-ci, mais subirons l’apologie de l’éolien et vos contre vérités ; ainsi,

« …une éolienne de 4MW peut produire de l’électricité 95% du  temps… »…..

Cette affirmation a déclenché un tollé dans la salle, mal  reçue par un public pris pour des gogos venus absorber vos bonnes paroles.

N’importe quelle personne qui s’intéresse à l’éolien sait que, ce que vous appelez ‘cette énergie’, est intermittente ; que les études menées sur une période annuelle dans l’ensemble des pays européens du front océanique ont montré que les éoliennes ‘tournaient’ en moyenne 22 % du  temps, et que dans ces moments de grâce, le rapport de rendement qui dépend de la vitesse du vent est de 1 à 8.

Non contents de ne pas pouvoir répondre sur place à votre bévue, vous insistez, vous confirmez dans votre lettre (d’intoxication) d’information N° 1 de décembre 2019 diffusée par votre complice Mazars, dans les mêmes termes, cette aberration.

Plus récemment, L’association PRO T G vous a gentiment précisé les définitions des mots concertation et compte rendu puisés dans le dictionnaire, semble t il  sans effet.

Messieurs ;

Lors de la dernière réunion dite de concertation, j’ai posé à l’assemblée en votre présence, une question simple :

« Qui dans la salle souhaite les éoliennes » ? Aucun participant ne s’est manifesté.

Je vous ai demandé alors :

« Après la déclaration du  chef de l’état en janvier qui précisait que l’implantation future des parcs éoliens ne pourraient se faire sans l’assentiment des populations intéressées : j’ai  demandé ; QUE FAITES VOUS ENCORE ICI ? »

« Répondre à nos question ? »

J’attends toujours ……..

JP Masson

 Trésorier et administrateur de l’association  anti  éolienne PRO T G.

 

 



Le 17 avril 2020, LR avec AR à Mazars et aux promoteurs  voir ici:

      page 1   page 2    page 3

 



 

LETTRE DU BUREAU DE L’ASSOCIATION PRO T G à ses amis et adhérents.

Chers amis ; Confinés oui ! Mais toujours aussi  déterminé et à vos cotés pour traquer le moindre évènement porteur d’espoir dans notre combat contre les projets éoliens en cours de développement sur nos villages.

Ainsi le bureau  s’est réuni ce dernier samedi en vidéoconférence et continue son programme d’actions.

Dans ce contexte particulier, notre assemblée générale prévue initialement le 25 avril ne pourra se tenir à cette date, nous étudions une solution d’assemblée sous une autre forme qui soit autorisée par nos statuts. Nous reviendrons vers vous pour plus de précisions.

Dans le même temps, la collecte de courriers issus  de l’ensemble de la population de France et de Navarre destinés à Monsieur l’enquêteur public du projet Courtempierre Treilles Gondreville, se met en place.

Déjà plus de 100 lettres manuscrites dénonçant l’absurdité de ce projet nous sont parvenues de toute la France, lettres qui seront déposées en bloc auprès des autorités au lendemain de la mise en place de l’enquête publique.

Pourquoi ne pas profiter de ce confinement et du  temps qu’il nous offre pour contacter famille et amis lointains pour amasser ces courriers ?

le jour de l’ouverture de l’enquête, il sera trop tard.

Beaucoup de gens nous disent d’accord mais que dire ? Comment le dire ? La réponse est simple : comme vous le ressentez mais si vous manquez d’inspiration, vous trouverez en pièces jointes*, des exemples de lettres qui nous sont parvenues et que leurs auteurs ont accepté que nous les proposions en exemple…

Merci de nous faire parvenir votre participation au siège ou  auprès de votre représentant local. (coordonnées ci-dessous)

*(Ces suggestions de lettres sont aussi sur notre site)

Le virus éolien ne doit pas empoisonner nos campagnes !

 Nos lettres de confinés seront son  antidote……

                                                                               Le bureau PRO T G

PROTECTION DES TERRITOIRES GATINAIS PRO.T.G

Association loi de 1901 n° W451005004 Préfecture du Loiret 22/6/2017

28, allée des Houys

45490 COURTEMPIERRE

eoliennes45@gmail.com                             www.pro-t-gatinais.fr

REPRESENTATIONS LOCALES :

MIGNERETTE / MIGNERES : Isabelle DORVAL 14 rue des Vallées 45490 Mignerette

COURTEMPIERRE : Jean Paul MASSON 28 allée des Houys  45490 Courtempierre

GONDREVILLE / VILLEVOQUES Joëlle et Michel PIZZI 1 chemin d’Egrefin 45490 Gondreville

PREFONTAINES : Béatrice CHELLE 10 rue Séverine 45490 Préfontaines



Parmi les premières actions de l’association  Protection des Territoires Gâtinais, en 2017:

  1. LR avec AR aux Conseillers Municipaux de Courtempierre à télécharger ici
  2. LR avec AR au Maire de Courtempierre à télécharger ici
  3. Adhésion à la Fédération Environnement Durable
  4. Adhésion à l’association Vent de Colère et participation à son AG le 14 Octobre 2017
  5. Réponse au courrier de la Mairie sur la troisième réunion publique du 21 septembre 2017 à télécharger ici
  6. Demande de panneaux d’affichage, conformément à la Loi, à la Mairie de Courtempierre par lettre simple puis sans réponse à ce courrier par Lettre Recommandée avec Accusé de Réception.
  7. Réunions d’information à destination des habitants des 4 communes au siège de l’association
  8. Distributions de tracts dans les boites aux lettres des communes de Courtempierre, Treilles en Gâtinais et Gondreville-la-Franche.
  9. Lettre ouverte à Monsieur le Préfet du Loiret. Nous vous invitons à la télécharger ici puis à la signer et à nous la transmettre.
  10. 2017 Juillet 1er (JO) Création de l’Association

Depuis, de nombreuses autres actions ont été engagées par l’Association, tant au niveau local qu’au niveau national :

Plusieurs députes et sénateurs ont entendu avec intérêt les arguments des représentants de l’association, nous sommes présents lors de manifestations régionales ou nationales contre l’éolien et agissons, en partenariat avec d’autres associations dont la FED, au plus haut niveau politique de l’Etat afin de faire cesser ces implantations anarchiques, nuisibles et coûteuses pour notre pays.

Plusieurs réunions d’information ont été organisées dans les villages concernés par ce projet.

En 2019 PRO-T-G a activement soutenu l’amendement du député Le FUR visant à faire respecter une distance de H10 ( = 10 fois la hauteur de l’éolienne pales incluses) entre les éoliennes et des habitations.

En 2020 PRO-T-G soutient activement le projet de loi du député Julien AUBERT visant à faire respecter une distance minimale 1,5 km entre les éoliennes et des habitations.