Le mardi 23 mars, le conseil municipal de Courtempierre a reçu, à leur demande, les représentantes de l’Association PRO-T-G.

29 mars 2021

Le mardi 23 mars, le conseil municipal de Courtempierre a reçu, à leur demande, les représentantes de l’Association PRO-T-G.

Au cours de cet entretien, Madame Isabelle Dorval Présidente de l’association et Madame Jocelyne Masson Membre du bureau directeur ont précisé la position de l’Association sur les aspects financiers développés par les promoteurs au conseil municipal lors de leur présentation du 8 février.

Mesdames Dorval et Masson ont réaffirmé la nécessité d’appliquer le résultat de la consultation organisée en 2009 par le conseil municipal de l’époque qui avait rejeté massivement tout projet éolien sur le territoire de la commune.

A l’issue de cet entretien, Monsieur le Maire a accepté de diffuser auprès de la population de la commune le tract de l’association (ci-dessous) ;
sans que cette information ne donne lieu à aucune position du conseil municipal.

 

L’ASSOCIATION PRO-T-G PROPOSE AU CONSEIL MUNICIPAL DE COURTEMPIERRE UNE REFLEXION SUR LE PROJET EOLIEN DE LA COMMUNE.

 

L’association PRO T G remercie le conseil municipal de Courtempierre de recevoir sa délégation en vue de présenter ses arguments en opposition à ceux qui ont été développés devant le conseil le 8 février par les promoteurs éoliens VSB et Intervent.

Nous ne reviendrons pas sur les spécificités du projet qui concerne dans un premier temps les communes de Courtempierre, Treilles en Gâtinais et Gondreville la Franche, un des projets les plus importants de France par le gigantisme des éoliennes, (200 mètres de haut, des pales de 84 mètres, leur nombre (15 éoliennes), installées sur une surface exigüe (moins de 4 km²), dont les nuisances reconnues par l’enquête ICPE s’étendront sur 18 communes et 9750 personnes.

(Les informations sur le projet qui n’est que le prologue à l’installation de 75 éoliennes sur le territoire de la CC4V est consultable sur notre site
www.pro-t-gatinais.fr ).

 

L’Association demande respectueusement au conseil de considérer les points suivants :

 

1) Les projets éoliens sont financés par des taxes de plus en plus lourdes notamment sur l’électricité (CSPE) et les carburants, ce qui frappe l’ensemble de la population mais surtout les plus modestes et notamment les habitants des zones rurales qui n’ont d’autre moyen de déplacement que leur véhicule.

 

2) Des sommes d’argent considérables sont distribuées pour tenter de faire accepter aux populations sacrifiées les nuisances des éoliennes dans leur environnement.

           -Sans une rente de 9000 euros par an et par éolienne pendant 15 ans, les propriétaires terriens        n’auraient jamais acceptés de polluer leurs terres pour des décennies,

           -Sans le mirage des 104000 euros par an promis par les promoteurs à la commune de Courtempierre pendant cette même période, le conseil municipal se serait déjà positionné contre ce projet comme l’on fait leurs voisins les habitants de Treilles en Gâtinais.

         -Sans le zèle et la pression de l’ancien conseil municipal ayant en son sein un maire et quelques conseillers directement intéressés par la manne éolienne ce projet n’aurait jamais vu le jour.

         – Ces « compensations » ne sont d’aucune utilité aux habitants de la commune pour compenser la perte de la valeur immobilière de leur bien, dévaluation de l’ordre de 30% confirmée par notaire et agents immobiliers locaux.

 

3) le Maire et le conseil municipal d’une commune étant au service des choix de la population qui les a élus pour les représenter, le conseil de Courtempierre se doit de faire respecter les résultats de la consultation du samedi 18 avril 2009 qui a rejeté massivement les projets éoliens en cours à l’époque et à venir, sur le territoire de la commune.

 

L’association PRO T G remercie Monsieur le Maire et le conseil Municipal de diffuser ce présent document qui leur a été remis lors de notre entretien du 23 mars dans le même esprit d’information qui a conduit à la diffusion du bulletin des promoteurs à la suite de leur réception en mairie le 8 février 2021.

 

PROTECTION DES TERRITOIRES GATINAIS PRO.T.G

Association loi de 1901 n° W451005004 Préfecture du Loiret 22/6/2017

28, allée des Houys

45490 COURTEMPIERRE

eoliennes45490@gmail.com                             www.pro-t-gatinais.fr