LA FRANCE IMPORTE SON ELECTRICITE

14 janvier 2022

Communiqué de la FED du 12 janvier 2022

 

LA FRANCE IMPORTE SON ELECTRICITE

 

Aujourd’hui 12 janvier 2022  à 10h 45,  tous les moyens de  production français étaient au maximum de leurs possibilités,   l’éolien ayant contribué pour 2394 MW soit 3% du total,le  réseau a du  importer 5854 MW soit 7% de ce qui a été nécessaire  pour fournir les consommateurs et ne pas  disjoncter.
 


Pour éviter un black-out généralisé comme l’a avoué la Ministre,  la seule option  consiste en  effet en l’importation massive d’électricité  et des délestages.

Cette politique d’avoir confié l’avenir de l’électricité de la France à l’énergie du vent  est une erreur stratégique lourde qui  a non seulement sacrifié l’indépendance de la France, sa liberté d’action et  son statut de grande puissance mais qui a désormais mis en danger la sécurité du territoire.

 

La FED  demande en urgence  un moratoire concernant la construction de toute nouvelle éolienne et  le transfert de  tous les investissements  vers la mise en chantier  immédiate  d’unités de production d’électricité  pilotables.
 

Alors que la France subit une période de froid très modérée, (autour de zéro degré), la production nationale d’électricité ne permet plus d’assurer  la fourniture à tous les consommateurs. Pour faire face, notre pays est contraint d’importer de l’électricité dont la disponibilité sur le réseau européen ne peut être garantie.

Si la température baissait encore de plusieurs degrés la situation pourrait devenir critique malgré les propos officiels lénifiants et rassurants de Madame Barbara Pompili.

Elle explique cette situation  par un manque de moyens de production intermittents,  dont l’éolien est le symbole.

C’est  un mensonge qui ne trompe plus personne. Même si la France était recouverte par 4 fois plus d’éoliennes, en période anticyclonique, c’est à dire sans aucun vent,  celles-ci ne produiraient pas 1 kWh supplémentaire  au moment où les consommateurs en auraient  besoin….


Analyse de la Fédération Environnement Durable

Panne  d’électricité: Barbara Pompili tente de rassurer  les français


Pour rassurer les français Madame Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique et solidaire,  avait  déclaré le 9/12/2021 qu’une panne générale d’électricité (Black-out) n’aurait pas lieu cet hiver.

Par  cette annonce, elle  avait  mis en  évidence  l’extrême  précarité du  réseau électrique français basé aujourd’hui  sur des moyens de production intermittents dont les éoliennes sont le pivot et le symbole.

En période froide anticyclonique les 12.000 éoliennes terrestres françaises  produisent  par manque de vent très peu d’électricité  et affirmer, comme le fait le ministre la Ministre, que d’en mettre 4 fois  plus résoudrait le problème, est un mensonge.